N. Sarkozy et la formation des maîtres

2 juin 2008

Nicolas Sarkozy veut modifier le recrutement des enseignants dès 2010

Le Monde, 2 juin 2008

« Je souhaite que l’enseignant de demain soit mieux formé, que la durée de ses études soit allongée d’un an. Je souhaite en outre que la place des universités dans cette formation soit pleinement reconnue », a déclaré Nicolas Sarkozy, lundi 2 juin, devant les cadres de l’éducation et de l’enseignement supérieur réunis à l’Elysée. En échange de cette année d’études supplémentaire, « nous nous engageons à ce que les débuts de carrières soient revalorisés », a-t-il ajouté.

Le chef de l’Etat a ainsi officialisé le projet de réforme du ministre de l’éducation, Xavier Darcos, afin que les concours de professeurs des écoles, le Capes et l’agrégation « puissent être intégrés au cursus universitaire (…) et soient ouverts à tout titulaire ou tout futur titulaire d’un master 2 », de niveau bac +5, « dès la session 2010 » . Ces concours sont pour l’instant ouverts aux titulaires d’une licence (bac +3), et sont suivis de deux années de formation dans les Instituts universitaires de formation des maîtres (IUFM), qui semblent ainsi voués à la disparition. Le chef de l’Etat a par ailleurs souhaité que soient développés les dispositifs de recrutement hors éducation nationale.

Recherche

Menu principal

Haut de page