Déclaration de la CDUL

Le référentiel des tâches des enseignants-chercheurs

La déclaration de la CDUL sur le référentiel des tâches s’inscrit dans le cadre des réflexions engagées par la Conférence sur la gouvernance des universités (pratiques et représentations des tâches des enseignants et enseignants-chercheurs, rôles, places et fonctionnement des UFR d’arts, langues, lettres, sciences humaines et sociales…)

Réuni les 19 et 20 novembre 2010, le bureau élargi de la CDUL a examiné les dispositifs, en cours d’élaboration actuellement dans les universités, pour une mise en œuvre du référentiel des tâches des enseignants-chercheurs.

Suite à cette étude, le bureau élargi :

– considère que le référentiel peut permettre de reconnaître un certain nombre des missions assumées par les enseignants-chercheurs

– constate que les inventaires de tâches réalisés donnent l’occasion de s’interroger sur les disparités existantes dans le traitement des activités pédagogiques, de recherche ou administratives des enseignants-chercheurs, activités que peuvent partager les enseignants (PRAG-PRCE), non concernés actuellement par le référentiel national évoqué ici.

– s’inquiète des risques associés au choix de certains modèles d’application : survalorisation ou minoration de certaines tâches, stigmatisation d’enseignants-chercheurs, mise en place explicite ou non de la « modulation des services »…

C’est pourquoi, la CDUL dénonce les modes de gouvernance des universités qui privilégieraient l’individualisation des services des enseignants-chercheurs selon une seule logique comptable, au détriment d’une approche globale.

La CDUL réaffirme que toute approche du métier des enseignants-chercheurs et enseignants ne peut dissocier les dimensions pédagogiques et administratives (formation et gestion) des dimensions recherche et construction de projets, articulation essentielle pour pouvoir développer dans les Unités de Formation et de Recherche des formations exigeantes, de qualité, ouvertes à tous, en référence aux missions de service public de l’université.

Recherche

Menu principal

Haut de page